Accueil » Les faits : Les indicateurs » Indicateur – Le CO2 dans l’atmosphère

Le CO2 : Gaz à effet de serre

Le CO2 est aussi appelé Dioxyde de Carbone. Il est le principal responsable du réchauffement climatique.

Plus ce gaz est présent dans l’atmosphère et plus il fera chaud sur la planète. La chaleur est un ennemi radical de toutes les espèces vivant sur la Terre. C’est pourquoi, il faut agir vite pour éviter l’irréparable pour les futures générations.

UN TAUX NORMAL DE CO2 ENTRE 180 et 300 ppm

Le taux ppm de CO2 dans l’air a explosé

L’activité humaine, depuis l’ère industrielle et du charbon, contribue pleinement à l’explosion du taux qui est aujourd’hui de 411 ppm, alors qu’en 1800 il était de 280 ppm. Ce taux a augmenté sur les 10 dernières années de 2,25 ppm par an !

Ce dérapage est incontrôlé par l’Homme. Il ne maîtrise pas sa technologie et ni sa démographie. Plusieurs étapes qui ont marqué ce taux :

  • L’invention de la machine à vapeur. La première locomotive a été construite en 1804 au Royaume-Uni.
  • Le premier puits de pétrole a été foré en 1850 aux Etats-Unis.
  • La première automobile fonctionnant à l’essence en 1884 en France.
  • En 1920, premier boom démographique mondial.
  • En 1950, deuxième boom démographique mondial.
  • Depuis 1980, presque tous les foyers des pays développés ont un équipement ménager complet et au moins un véhicule.

Le CO2 est un piège à chaleur

Le premier effet de cette pollution au CO2 est de piéger la chaleur sur la planète au lieu qu’elle s’échappe pendant la nuit dans l’espace. La conséquence directe est la hausse de la température sur la planète.

Le deuxième effet est plus dramatique et il est incontrôlable. Le dépassement du seuil de non-retour qui est de 1°C supplémentaire arrivera entre 1 et 7 ans (+0,9°C en 2017). Il aura pour conséquence la fonte des terres gelées du cercle polaire et de Sibérie. La libération du méthane liée à la décomposition des matières organiques terrestres et à la fonte des hydrates de méthane (méthane sous forme gelée) sous l’océan Arctique auront pour effet de libérer une quantité énorme de méthane. Et ce gaz est 20 fois plus impactant que le CO2 sur le réchauffement climatique.

QUELQUES VIDEOS SUR LE CO2 et le Méthane (CH4)

Animation de la NASA du rôle des forêts sur la captation du CO2.

Le niveau bas du CO2 est en fin d’été à 390 ppm, puis il augmente pendant l’hiver jusqu’à 408 (au 30 avril) et il commence à redescendre au moment du printemps grâce au feuillage de la végétation. Ainsi est le cycle du CO2. Les forêts, les arbustes et la végétation sont les alliés de la planète. La destruction des forêts précipite la planète vers la surchauffe :

Animation de la NASA sur l’évolution du taux de CO2 depuis 1880.

La cartographie animée du CO2 depuis 1880 est révélatrice.  L’évolution de l’emprise humaine sur la Terre depuis les années 1970 – 1980 montre un décrochement de la capacité de la planète à capter le CO2 :

Cette vidéo montre l’imminence du problème méthane.

Ce gaz est 20x plus puissant que le CO2. Si le permafrost (pergélisol) marin et terrestre venait à fondre (ce qu’il se passe déjà), la totalité de ce gaz s’échapperait dans l’atmosphère. L’effet de serre en deviendrait encore plus puissant et ingérable, le climat serait alors à jamais bouleversé ainsi que la vie sur la planète :

LES DONNÉES SOURCES DE L’INDICATEUR : VITAL SIGNS de la NASA

Le niveau de CO2 sur la Terre depuis 400000 ans.

Le rapport I4CE de 2017 sur les gaz à effet de serre en France et dans le monde : Rapport I4CE.

LE CONSTAT : LE CHARBON, PREMIÈRE SOURCE DE POLLUTION

En France en 2018, il existe 15 sites électriques EDF fonctionnant à la flamme (charbon, fioul, pétrole, gaz, turbine à combustion TAC, mixte).

Tout en connaissant le problème, la France est un acteur majeur dans la production de CO2. Il existe 4 centrales à charbon en France situées à Cordemais et Le Havre (détenues par EDF) et à Meyreuil et Saint Avold (détenues par Uniper).

EDF c'est aussi 16 centrales à charbon dans le monde, dont 5 en Chine.

Au total, Engie génère 81 millions de tonnes par an de CO2 dans le monde.

La Chine représente 48% de la production d'énergie mondiale à base de charbon ! 75% de son énergie provient du charbon.

On peut estimer le nombre de centrales à charbon en activité à environ 1500 unités rien qu'en Chine ! La question est, peut-on commercer avec des pays polluant autant tels que la Chine, l'Inde, les USA, le Japon ou la Russie ?