Accueil » Les livres et les vidéos sur la planète

Quelques livres et vidéos pertinentes

…sur le bouleversement climatique et la disparition des espèces

La constatation de la réalité dans laquelle se dirige la planète Terre, notre monde, peut se fait de plusieurs manières. Tout d’abord, et c’est le plus important, il est indispensable de s’en rendre compte soit même en retrouvant les souvenirs de notre enfance avec tous ces papillons et oiseaux qu’on avait dans nos jardins, des 4 vraies saisons que nous avions, des températures conforment à notre région et la faible pollution de l’air. Pour appuyer ces faits, des journalistes d’investigation, des écrivains ou des citoyens sont allés plus loin en écrivant des livres d’investigation ou en réalisant des documentaires./span>

En 2018 et grâce à l’ère du numérique il est très facile de trouver des livres et des vidéos traitant du sujet, que ce soit des oeuvres anciennes du XX ème siècle ou récente de cette dernière décennie. Elles ont une importance capitale pour constituer un historique de la situation et un état des lieux environnemental d’aujourd’hui.

LA SIXIÈME EXTINCTION : Elizabeth Kolbert, prix Pulitzer

Elizabeth Kolbert est une journaliste américaine. Après avoir passé 20 ans en tant que journaliste politique, elle s’en est lassée en 2005. Elle a décidé de se pencher sur les questions environnementales suite au refus des États-Unis de signer le protocole de Kyoto la même année. L’attitude de Bush niant à ce moment l’impact de l’Homme sur le climat a été un déclic.

Dans son livre “La sixième extinction”, Elizabeth Kolbert réalise une enquête sur la théorie de l’extinction des espèces. Elle remonte dans le passé lointain de la Terre afin de collecter des preuves sur la manière dans les espèces disparaissent. Les dernières extinctions avaient été l’oeuvre de la Nature. Mais celle que nous vivons aujourd’hui, la 6ème, est le fait de l’Homme sans aucun doute possible. A chaque fois que l’espèce humaine apparaît sur un nouveau territoire, systématiquement des espèces disparaissent par la chasse ou la peur de ses animaux étranges ou parfois extraordinaires.

Cette extinction est sans commune mesure. Elle est rapide, brutale et globale, accentuée par la surpopulation humaine et la formation d’un continent unique ayant pour cause les transports mondiaux.

En 2006, elle réalisa un autre ouvrage sur les changements climatiques, dont l’Homme est prévenu depuis les années 1970 : Field Notes from a Catastrophe: Man, Nature, and Climate Change.

La 6ème extinction, de Elizabeth Kolbert, prix Pulitzer.

LA VIE SECRÈTE DES ARBRES : Peter Wohlleben

Ce livre est dédié à la compréhension des arbres, de leur intelligence et de leur rôle VITAL pour la vie. Peter Wohlleben qui est un garde forestier allemand a vécu son métier en s’enrichissant de la nature, de ses rythmes et de sa beauté.

Il explique dans ce livre que chaque arbre est essentiel à la biodiversité et au maintien du climat. Les pluies naissent grâce aux océans et à l’évaporation de l’eau qui charge les nuages d’eau, qui se déversera sur les terres. Mais au bout de 600 km les nuages seront à sec et le désert commencera. C’est pourquoi les forêts sont si importantes car elles ont le même rôle que les océans. Les forêts évaporent l’eau qu’elles ont emmagasiné sous terre pour la restituer aux nuages au travers des feuilles. Ainsi la pluie peut tomber à n’importe quel endroit de la planète ! Les forêts sont ESSENTIELLES à la vie sur Terre.

Vous apprendrez également le cycle de la forêt et de ses animaux. Vous apprendrez que les arbres ont des enfants et qu’ils sont indispensables à la régénération de la forêt. Un livre très instructif à mettre dans les mains de chaque paysagiste ou bucheron ! Chaque arbre ou arbuste a son importance cruciale pour la suite. A 100 ans, un arbre est dans sa pleine puissance de captation du CO2.

Le vie secrète des arbres, de Peter Wohlleben.

LES OCÉANS POUBELLES : Documentaire Théma / Arte

Ce documentaire de Thema diffusé sur Arte montre comment les Hommes considèrent la Nature et les populations. Ces largages de fûts ont duré des décennies. Aujourd’hui l’incertitude quant leur position ne permet pas de contrôler leur état et de savoir si il existe 30 ans après des fuites radioactives. Cette méthode de “retraitement” des déchets a été planétaire et validé par des personnes haut placées, au détriment des espèces marines et des Hommes vivant en bord de mer. Certaines régions côtières de la Manche sont polluées au plutonium. Certaines zones exposées aux courant sont peu conseillées à la baignade.

La réalité est donc qu’aucun État n’ira récupérer ces fûts afin de les faire retraiter ou de les emmener dans des endroits plus sûrs sur terre, en profondeur dans la roche. Cette poussière mise sous le tapis reviendra au moment tous les fûts seront percés et que la contamination sera globale.

Il faut savoir que les centrales nucléaires rejettent toujours aujourd’hui leurs déchets en plein mer par des tuyaux reliant le large, là où personne n’ira contrôler.

Documentaire Thema de 2013, Les Océans Poubelles.

[ NEXT ] : Une web-série documentaire réalisée par le journaliste Clément Montfort

Clément Montfort est un journaliste français qui réalise ici son troisième documentaire sur l’écologie. En 2014 il a réalisé La Guerre des Graines pour France 5 qui traite de la main mise des multinationales qui contrôlent les variétés alors qu’avant chaque paysan utilisait ses semences ancestrales ou ses propres variétés de semences paysannes. Ces semences paysannes ont l’avantage d’être nutritivement riche et naturellement résistantes aux nuisibles. Puis il a réalisé en 2016 Soigneurs de Terre pour France 2. Ce documentaire traite de l’effondrement de la qualité des sols qui a perdu 50% de sa matière organique en 60 ans. L’agriculture intensive en est responsable par le labourage, le désherbage chimique, les engrais chimiques et la destructions des talus. La biodiversité et la vie des sols en sont directement impactés.

La web-série documentaire [ NEXT ] a été inspirée du livre de Pablo Servigne et Raphaël Stevens “Comment tout peut s’effondrer”. Sans que ce phénomène de collapsologie soit obsessionnel, pour ceux qui ont un degré d’observation suffisant, il est bien réel.

L’Homme aujourd’hui utilise plus de ressources que la planète n’en dispose localement mais aussi globalement. Avant, l’effondrement des sociétés était local par l’effondrement des ressources suite, par exemple, à un épisode de sécheresse long. Aujourd’hui il est global, grâce à la globalisation de l’économie, l’effondrement de la planète sera alors brutal dans la biodiversité et dans les conflits civils ou armés. Le travail de Humming-Earth est de trouver des solutions qui permettront, peut-être, d’atténuer cet engrenage qui démarrera dès 2022 selon certains scientifiques et spécialistes de la question.

Épilogue de la web-série documentaire [ NEXT ], par le journaliste Clément Montfort (2018).

COMMENT TOUT PEUT S’EFFONDRER : Pablo Servigne et Raphaël Stevens

L’effondrement de notre civilisation sera de notre vivant. Les auteurs du livre “Comment tout peut s’effondrer” détaillent qu’elle sont les leviers par lesquels tout peut s’effondrer, non pas dans quelques siècles mais là bientôt dans quelques années.

L’utopie serait de croire que tout peut continuer comme avant. La réalité est que nous devons inventer notre avenir après l’effondrement de notre société industrielle. Dans le meilleur des cas l’effondrement sera amorti par des actions et dans le pire des cas les hommes restant devront imaginer le futur.

Cet prédiction d’effondrement est à notre porte et elle n’est pas une spéculation. Il est partagé par beaucoup de personnes. Comment pouvons-nous éviter un tel scénario ?

“Comment tout peut s’effondrer”, de Pablo Servigne et Raphaël Stevens.

LE JARDIN DES DÉLICES (an 1503) : Jérôme BOSCH, peintre hollandais du 15ème siècle

Jérôme Bosch était un peintre né en 1450 et mort en 1516 aux Pays-Bas. Il est connu pour ses nombreuses oeuvres en triptyque.

La plus connue est “Le jardin des délices” qui se compose donc de trois volets avec aux extrémités : A gauche le Paradis représenté par le jardin d’Eden avec Adam et Eve et à droite l’Enfer. Au centre, on trouve le tableau du péché où l’Homme se distrait avec les humains, les animaux et la Nature, un endroit où tous les péchés sont permis et qui se finissent en apothéose. Mais la suite de ce monde d’excès est le tableau de l’Enfer et de la destruction du monde. Les Hommes meurent de faim et de guerre. La Nature brule et est détruite.

Ce tableau pourrait être une sorte d’avertissement ou de prémonition si rien ne change et aucunes actions vers la protection de la Nature n’est faite avant 2025.

le-jardin-des-delices-bosch

Tableau triptyque “Le jardin des délices” de Jérôme Bosch, peintre néerlandais.

Les autres sources d’informations :

Le journal “La décroissance”

Le journal de “La décroissance” est un journal visionnaire. On nous fait croire dans ce monde que la croissance est très bien, car ceux veulent nous le faire croire s’enrichissent sur notre dos et sur le dos de la planète. C’est ainsi que nous avons franchi depuis 1970 toutes les zones rouges car nous vivons sur une planète limitée en ressources et qui ne peut pas absorber autant de pollution sans conséquences dramatiques.

La décroissance est donc totalement anti-politique, anti-finance, anti-rendement, … mais elle est finalement indispensable pour faire perdurer ce système injuste. Ce système ne souhaitant pas se soumettre à ce constat, c’est alors aux initiatives individuelles que reviendra la décroissance (population, consommation, pollution, …).

Journal “La décroissance”.

La revue “We demain”

Née en 2012, la revue “We Demain” a pour objectif d’informer sur ce qui fera le monde de demain. Les changements sont en route grâce à tout à chacun, acteur du changement. Disponible en kiosque tous les 3 mois.

La revue “We Demain”.

Le magazine “Kaizen”

Le magazine “Kaizen” réfléchit aux méthodes pour s’en sortir en étant frugal. Face à la réalité du changement climatique causé par l’Homme, le magazine est le porte-parole des initiatives pionnières qui feront le monde de demain.

La société de demain reposera sur le Do It Yourself, sera solidaire et intelligente.

Le magazine “Kaizen”.