Accueil » Les faits : Les indicateurs » Indicateur – La population mondiale

La population humaine mondiale

La population humaine est le prisme de l’effondrement de la planète.

La croissance de sa population est exponentielle. A ce rythme, il est impossible d’adapter les technologies pour contrer les pollutions. Et à ce nombre, les écosystèmes sont en voie d’extinction sous la pression de l’Homme. Un changement radical doit s’opérer dès maintenant !

UNE POPULATION EN RAPPORT AVEC LA PLANÈTE : 3,7 milliards d’humains

L’explosion de la population humaine est anormale

Elle est disproportionnée par rapport aux cycles de la vie. La Terre évolue lentement et avec modération, dans la recherche d’un équilibre qui satisfait toutes les espèces. L’Homme est dans cet écosystème sans contrôle, ni autocontrôle, et il est comme une espèce invasive.

 

Depuis 1930, la population mondiale double en milliards de personnes tous les 40 ans !

Certains pays ou continents sont à ce jour toujours en pleine explosion démographique, on ne parle plus de croissance. En 2050, l’Inde passera de 1,3 à 1,7 milliards, le Nigeria de 155 à 398 millions, le Pakistan de 170 à 309 millions, les États-Unis de 321 à 389 millions…

 

Pour que la planète reste vivable il est impératif que la population de chaque pays retrouve son nombre de 1970, au plus vite. Pour cela, une politique intelligente de l’enfant unique par femme devrait être la règle à compter d’aujourd’hui. Cette ligne de conduite permettrait le retour à 3,7 milliards dès 2085, d’apaiser les injustices sociales et de garantir l’avenir de la planète.

Historiquement, l’Homme ne savait pas vivre sans polluer à 3,7 milliards en 1970. Il est donc très improbable qu’à 7,6 milliards en 2018 nous faisions mieux. A quoi ressemblera notre planète dès 2050 avec 10,8 milliards de personnes ?

Projection de la population mondiale en 2050

LE CONSTAT

En 1970

3,7 milliards d'humains

En 2010

6,9 milliards d'humains

En 2050

10,8 milliards